Aidez-vous
les Uns
les Autres !


 
Religion et Sphère privée
 


Parler de nos convictions religieuses dans un cadre professionnel met la majorité d'entre nous mal à l'aise, comme s'il s'agissait d'avouer une faiblesse.
C'est à partir de ce constat que ce site a été créé : permettre à ceux qui le souhaitent de ne pas dissocier foi chretienne et vie professionnelle en créant ou en consolidant entre eux des liens, en générant une force d'attraction suffisante pour faire venir, faire revenir, faire découvrir nos valeurs.
il est plus facile et naturel de témoigner de nos valeurs quand on se sait nombreux que lorsque l'on se croit isolé.

"Etre catholique, être chrétien pratiquant n'est pas une maladie honteuse même si c'est ce que voudrait faire croire à l'opinion une presse agressive, vindicative, hyper-engagée comme nous pouvons le voir en ce moment dans ses déchainements contre le Pape sous couvert d'une prétendue "bien-pensance universelle".
Et pourtant comme vous ils ont surement lu ce que Benoit XIV a dit: "...Je dirais qu'on ne peut pas surmonter ce problème du SIDA uniquement avec des slogans publicitaires. Si on n'y met pas l'âme, si on n'aide pas les Africains, on ne peut pas résoudre ce fléau par la distribution de préservatifs : au contraire, le risque est d'augmenter le problème. La solution ne peut se trouver que dans un double engagement : le premier, une humanisation de la sexualité, c'est-à-dire un renouveau spirituel et humain qui apporte avec soi une nouvelle manière de se comporter l'un avec l'autre, et le deuxième, une véritable amitié également et surtout pour les personnes qui souffrent ...".
Pour exister, pour subsister nous devons réellement nous unir et faire en sorte que notre foi reste une force qui attire pas seulement pendant la messe dominicale mais tous les jours de la semaine. Nous ne pouvons rester les bras croisés face à ces manifestations. Ceci implique de savoir élargir son réseau, de s'ouvrir, de s'intéresser à l'autre, de faire sauter une partie de son blindage, d'assumer notre identité chrétienne comme partie intégrante de notre personne tout en restant un professionnel pugnace, efficace, pragmatique.
Il ne s'agit pas de faire du prosélytisme aveugle, mais de se donner les moyens d'être ensemble plus forts, de nous encourager mutuellement à vivre notre foi de façon concrète, de donner l'exemple...là où nous passons 35 à 70 heures par semaine.


                                                                                                                    JBD